Google Analytics vs Google Analytics 360 : Quelles sont les différences ?

Google-Analytics-360-version-payante-datashake

Google Analytics permet de récolter et d’analyser des informations sur les visiteurs de votre site internet. Ce type de logiciel est un réel besoin et particulièrement Analytics car, c’est l’outil le plus utilisé dans le monde pour analyser son audience (environ 29 milliards de sites web l’utilisent). Google a mis à disposition une version standard et une version payante. Quelles sont les différences entre Google Analytics standard et Google Analytics 360 (version payante) et quelle version choisir ?

Pour vous aider à y voir plus clair et comprendre les différences pour faire votre choix voici les avantages de GA 360 comparé à la version standard

Le volume et l’organisation des données

La différence entre Google Analytics et Google Analytics 360 porte principalement sur le volume de données collectées : avec la version standard, il est possible de récolter maximum 10 millions de « hits » par mois et jusqu’à 1 milliard sur la version 360. Un hit correspond à tous les événements côté utilisateur comme une page vue, à un clic sur un bouton, etc. 

L’autre différence majeure de Google Analytics 360 réside dans la possibilité de gérer plus de propriétés et plus de vues, ce qui permet d’offrir une plus grande facilité dans l’organisation des données collectées. Vous pouvez donc y intégrer plus de dimensions et de métriques personnalisées, ce qui est non négligeable pour un tracking totalement personnalisé.

Très pratique pour les grosses entreprises qui détiennent plusieurs sites internet, la version 360 vous offre la possibilité de créer des « Roll-up Properties ». Les Roll-up Properties permettent de regrouper les données de plusieurs propriétés dans une seule et même propriété

Google-analytics-360-datashake

L’import de données et l’intégration

Avec Google Analytics, il est possible d’envoyer et de recevoir des données à certaines plateformes publicitaires comme Google Ads par exemple. Vous pouvez recevoir des données de Google Ads concernant l’acquisition par exemple et Google Analytics permet d’exporter des audiences de remarketing vers la plateforme publicitaire.

Une des particularités de Google Analytics Premium réside dans l’interaction avec DoubleClick Campaign Manager (anciennement DoubleCkick for Advertisers), DoubleClick Bid Manager et DoubleClick for Publishers.

Avec Google Analytics standard, il est également possible d’importer des données à partir de sources de données personnalisées notamment à l’aide du Datalayer avec lequel vous pouvez récolter les informations que vous souhaitez comme des clics, des pages vues, les produits etc. Seul bémol, l’historique des données ne peut pas être visualisé. Grâce à la fonctionnalité “query-time import”, Google Analytics 360 permet d’importer l’historique des données ainsi que les nouvelles données importées directement depuis l’interface.

google-analytics-ga-360-datashake

Les API et Google Big Query

Une grande variété d’API est présente avec Google Analytics pour les rapports ou la configuration. Ici, la principale différence entre la version standard et la version payante réside encore une fois dans le volume des données récupérables et analysables. Cette fonctionnalité est destinée aux grandes entreprises qui ont potentiellement plusieurs sites internet car, celles-ci pourront cartographier leur parcours client, analyser leur comportement d’une session à une autre et il leur sera possible d’agréger des données issues de différentes sources externes.

Autre gros avantage d’Analytics Premium : Google Big Query. Google BigQuery est en quelque sorte un entrepôt de données conçu pour permettre aux entreprises d’effectuer des requêtes SQL très rapidement grâce à la puissance de traitement du Cloud de Google. BigQuery est donc un Service Cloud. Cette fonctionnalité a été pensée pour le Big Data, pour permettre d’analyser des milliards de lignes de données.

Concrètement, cela vous permet de faire des analyses plus poussées et d’exporter des données plus granulaires de GA vers Google BigQuery. Cet entrepôt de données est donc un outil très puissant pour les entreprises qui souhaitent tout connaître de leurs consommateurs : le comportement, leur parcours, etc.

Le reporting

Grâce au volume de données récoltées qui atteint les 1 milliard de hit et la possibilité d’importer des données par l’intermédiaire de sources externes, les rapports peuvent donc contenir plus de données que dans la version standard. 

Mais le gros plus de 360 concernant le reporting se trouve dans les modèles d’attribution. Sur la version gratuite de GA, vous pouvez définir le modèle d’attribution des valeurs de conversions aux différents canaux impliqués dans le tunnel de conversion. Cependant, il est parfois difficile de savoir quel sera le bon modèle d’attribution (attribution au dernier clic, au premier clic, linéaire, etc.). Google Analytics 360 propose un algorithme basé sur les données réelles de votre compte pour créer un modèle d’attribution personnalisé. Ajouté à ça, la version payante propose des rapports de conversion multi-canal qui ne sont pas présents sur la version standard.

Enfin, Google Analytics 360 permet une analyse plus fine des chemins de conversions grâce aux nombreuses options et aux rapports plus riches sur l’analyse des entonnoirs de conversion.

google-analytics-vs-google-analytics-360-datashake

L’échantillonnage

Comme dit précédemment Google Analytics 360 permet de récolter jusqu’à 1 milliard de hits par mois. Les seuils d’échantillonnage sont eux aussi plus élevés puisque 100 millions de sessions peuvent être comptabilisés au niveau de la vue contre 500 000 pour la version gratuite. Ce petit avantage est encore une fois destiné aux gros sites internet qui génèrent des trafics conséquents. Et vous l’aurez compris, l’échantillonnage des 100 millions de sessions s’effectue donc au niveau de la vue contrairement à la version standard où l’échantillonnage se fait au niveau de la propriété. Vous n’avez donc plus besoin de rajouter des vues au sein d’une même propriété pour pouvoir faire des analyses plus précises. 

De plus, Analytics 360 propose des tableaux personnalisés et des rapports non échantillonnés pour traiter la donnée brut et non un sous-ensemble de données qui identifient les informations significatives.

google-analytics-reporting-datashake

Le service client

Le dernier avantage de GA 360 réside dans le service client et le niveau d’accompagnement. Avec cette version, vous pouvez profiter d’une assistance 24h/24 et 7j/7. Grâce à une évaluation commerciale et technologique, l’assistance propose également un accompagnement qui permet de vérifier la mise en œuvre de votre projet, de contrôler la qualité, de faire des formations, etc.

En résumé

En résumé, Google Analytics 360 vous permet de traiter des plus gros volumes de données et d’avoir des tableaux de reporting plus poussés et personnalisés. Ce sont les plus grosses différences avec la version standard. Si vous disposez d’un ou plusieurs sites internet qui génèrent beaucoup de trafic et que vous souhaitez faire des analyses plus poussées et plus fines, GA 360 est fait pour vous. En revanche, si votre nombre de hits ne dépassent pas 1 milliard par mois ou si vous détenez un seul site internet, la version payante n’est pas indispensable.

Même si GA 360 mets à disposition des fonctionnalités exclusives comme l’assistance, l’échantillonnage, le reporting etc, elles ne sont pas indispensables. Il est recommandé de prendre la version payante si celle-ci fait sens avec votre activité : s’il y a un gros volume de données à traiter, si vous devez réaliser des analyses poussées et si techniquement vous avez besoin d’assistance. Sinon GA 360 n’est pas nécessaire d’autant plus que cette version coûte 150 000 dollars soit, 110 000 euros par an.

Vous souhaitez analyser l’audience de votre site web ? Vous souhaitez être accompagné dans votre stratégie marketing digitale ?

Ils parlent de nous : 

hello@datashake.fr

10 rue Treilhard

75008 Paris