Taux d'optimisation et recommandations Google Ads

Qu’est-ce que le taux d’optimisation? 








Le taux d’optimisation est une estimation de la performance de votre compte et de vos campagnes faite par Google. Cette estimation de la performance va de 0 à 100%. Si votre score est de 100%, cela signifie que vous exploitez la totalité des leviers à votre disposition et que votre compte est en bonne santé. A l’inverse, si vous avez un score de 70%, cela signifie que Google estime à 30% l’optimisation possible. 

Ce taux d’optimisation existe pour les campagnes de Search, Shopping et Display.



Sur quoi se base cette estimation? 


Elle est calculée en temps réel à partir de toutes les statistiques disponibles : historique de vos campagnes, suivi des recommandations, paramètres du compte, volume et tendances sur Google.  

 

Ce score peut être observé à 2 endroits:

  • Dans l’onglet Toutes les campagnes > Recommandations qui vous donnera le score global du compte et regroupe toutes les recommandations. 



  • Au niveau de la campagne. Le score est alors cliquable et vous renvoie vers les recommandations spécifiques à la campagne sélectionnée. La colonne n’est peut-être pas affichée par défaut et il vous faudra donc vous rendre dans les paramètres d’affichages de votre tableau récapitulatif, le taux d’optimisation se trouve dans la sous-catégorie Attribut.



A quoi sert cette estimation?


Le taux d’optimisation vous donne une idée de la performance de votre compte. Mais c’est une estimation faite par Google ! Il est donc nécessaire de garder un regard critique sur les recommandations proposées car elles peuvent parfois être en conflit avec la stratégie que vous avez pu mettre en place avec votre client ou avec les moyens dont vous disposez. 


En effet, il n’y a pas d’obligations à suivre ces recommandations. Il est possible de les appliquer comme de les ignorer. Cependant, en tant qu’agence, il est important pour plusieurs raisons :

  • Il reste une piste de réflexion non négligeable pour l’optimisation des comptes et les recommandations sont la plupart du temps pertinentes. 
  • Cela renvoie un bon signe à Google quant à votre assiduité et considération des conseils proposés par la plateforme. 


Exemple de recommandation :


Typiquement dans le cas ci-dessus, Google nous recommande d’augmenter les budgets. Cela n’est pas toujours possible si vous avez un budget limité à votre disposition. Il vous faudra donc ignorer cette recommandation. Le manque à gagner est affiché en haut à droite de l’encart, 1,5% ici.  


A savoir que si vous ignorez une recommandation, vous gagnerez tout de même le pourcentage associé et la recommandation pourra vous être reproposée plus tard si Google le juge pertinent. 


A quelle fréquence faut-il consulter ces recommandations? 


Empiriquement, nous conseillons de les consulter 2 fois par semaine environ afin de ne manquer aucun gain potentiel et de se tenir informé des tendances Google. 


A souligner qu’il n’est pas forcément stratégique de gérer toutes les recommandations au même moment afin de ne pas brusquer les algorithmes et donc les résultats de vos campagnes. Nous vous conseillons de filtrer les recommandations par une des thématiques proposées par l’outil et d’étaler leur gestion sur plusieurs jours : 


  • Réparations : vitesse de chargement du site, fluidité de la navigation



  • Enchères et budgets : limitation budgétaire, automatisation des stratégies d’enchères. 



  • Mots-clés et ciblage : ajout ou suppression de mots-clés, nouvelles audiences.



  • Annonces et extensions : extensions existantes ou à disposition optimisables, nombre d’annonces par Adset (ETA, RSA, DSA).




  • Campagnes automatiques : Nouvelles campagnes.





Si votre compte est bien géré, il est loin d’être impossible d’avoir des taux supérieurs à 90%. Le seul frein possible est votre stratégie, enjeux, actualités ou recommandations qui ne s’appliquent pas à votre métier. 


Attention, ce taux d’optimisation n’a rien à voir avec le Quality Score.


Le Quality Score est une note /10 attribuée à vos annonces et se basant sur les mots-clés. Il prend en compte - entre autres - 3 piliers que sont le taux de clics attendu, la qualité de la landing page et la pertinence de l’annonce. Il sert, avec le budget et les extensions d’annonces, à se positionner en première position sur les résultats de recherche. 


Pour conclure, le taux d’optimisation est un bon indicateur de performance qui soulève des manques à gagner sur vos comptes mais qui bien évidemment n’est pas capable de connaître les éléments externes tels que votre budget maximum, votre stratégie etc. Il peut donc parfois avoir des recommandations en opposition avec votre plan d’action. Il ne faut alors pas hésiter à ignorer les recommandations. Il nous semble toutefois sage d'atteindre un score minimum de 80%.



Vous souhaitez être accompagné sur Google Ads, ou plus généralement dans votre stratégie marketing digitale ? N’hésitez pas à nous contacter !


Par Ronan Lecointre

Avec datashake studio, obtenez du contenu visuel créatif, sur-mesure et performant.

Vos campagnes publicitaires doivent se doter de contenu visuel adapté pour vous apporter de bonnes performances. Notre expertise média nous permet de connaître les best practices pour que vos annonces soient les plus performantes possibles.

forme cercle